La fabuleuse route de Tohoku sakura : 21 des plus beaux endroits pour l'observation des cerisiers en fleurs japonais de la région nord-est.

Si vous partez visiter le Japon en avril ou en mai, la fortune vous sourit - vous allez pouvoir admirer certains des plus beaux cerisiers en fleurs. La fabuleuse route de Tohoku Sakura comporte 88 endroits qui raviront les passionnés : Fukushima, Miyagi, Yamagata, Iwate, Akita et les préfectures d'Aomi - rien que là, 21 qui impressionneront à coup sûr !

La fabuleuse route de Tohoku sakura : 21 des plus beaux endroits pour l'observation des cerisiers en fleurs japonais de la région nord-est.

Fukushima > Miharu

Le cerisier Miharu Takizakura

Le cerisier Miharu Takizakura

Meilleure période d'observation: mi à fin avril

Un cerisier pleureur âgé de plus de 1 000 ans. En pleine floraison, c'est toute une cascade florale qui se dévoile sous vos yeux.

Fukushima > Koriyama

Le cerisier Benishidare Jizo-zakura

Le cerisier Benishidare Jizo-zakura

Meilleure période d'observation: mi à fin avril

Ce grand et très coloré cerisier penché est un spectacle digne d'être contemplé. On dit que ce cerisier pleureur est le fils du cerisier Miharu Takizakura.

Fukushima > Aizuwakamatsu

Le parc du château Tsuruga

Le parc du château Tsuruga

Meilleure période d'observation: mi à fin avril

1 000 cerisiers ornent le château Tsuruga, un des symboles de la région d'Aizu. La mystique contemplation de ces arbres fleuris enchantera vos soirées ainsi que vos nuits.

Fukushima > Nihonmatsu

Gassen-no-Shidare-zakura, « le champ de bataille des cerisiers pleureurs »

Gassen-no-Shidare-zakura, « le champ de bataille des cerisiers pleureurs »

Meilleure période d'observation: mi à fin avril

Deux incroyables cerisiers pleureurs dont on dit qu'ils sont les petits-enfants du cerisier Miharu Takizakura.

Fukushima > Fukushima

Hanamiyama, « la montagne fleurie »

Hanamiyama, « la montagne fleurie »

Meilleure période d'observation: mi à fin avril

Une montagne recouverte de fleurs et d'arbres cultivés, connue aussi sous le nom de « Shangri-La de Fukushima ».

Miyagi > Ogawara

La digue de la rivière Shiraishi : vue sur 1 000 cerisiers

La digue de la rivière Shiraishi : vue sur 1 000 cerisiers

Meilleure période d'observation: mi-avril

Un magnifique tunnel de cerisiers fleuris parcourant huit kilomètres le long de la rivière Shiraishi.

Miyagi > Shiogama

Le cerisier Shiogama-zakura au sanctuaire de Shiogama

Le cerisier Shiogama-zakura au sanctuaire de Shiogama

Meilleure période d'observation: fin avril à début mai

Le Shiogama-zakura est aussi utilisé au sommet du sanctuaire. Ce légendaire cerisier en fleurs a inspiré des chansons depuis les temps anciens.

Miyagi > Matsushima

Le parc de Saigyo-Modoshi-no-Matsu

Le parc de Saigyo-Modoshi-no-Matsu

Meilleure période d'observation: mi-avril à début mai

Un point de vue culminant sur la zone délicieusement pittoresque de Matsuhima, qui a été visitée par le célèbre moine Zen Saigyo lors de son périple historique à travers le Japon au XIIè siècle.

Yamagata > Oguni

Le cerisier solitaire du passage de Taruguchi

Le cerisier solitaire du passage de Taruguchi

Meilleure période d'observation: fin avril à début mai

Un cerisier solitaire en fleurs situé dans les neiges éternelles qui s'étendent près du sommet d'un profond passage montagneux.

Yamagata > Yamagata

Les imposants cerisiers sauvages de la ferme de Nishizaoho

Les imposants cerisiers sauvages de la ferme de Nishizaoho

Meilleure période d'observation: mi à fin avril

Un groupe de cerisiers massifs situés dans de verdoyants pâturages, fleurissant sur un fond de montagnes enneigées.

Yamagata > Tsuruoka

Le parc Tsuruoka

Le parc Tsuruoka

Meilleure période d'observation: fin avril à début mai

Les cerisiers du parc de Tsuruoka ont été utilisés dans des scènes de films ; ce sont les plus précoces de la préfecture.

Yamagata > Yuza

La rangée de cerisiers de la rivière Araizawa

La rangée de cerisiers de la rivière Araizawa

Meilleure période d'observation: mi à fin avril

Une rangée de cerisiers en fleurs dans une atmosphère nostalgique, situés le long d'une rivière qui s'écoule au pied du mont Chokai.

Iwate > Kitakami

Zone pittoresque de Kitakami

Zone pittoresque de Kitakami

Meilleure période d'observation: fin avril à début mai

Une rangée de cerisiers Yoshino qui s'étend sur deux kilomètres le long de la rivière Kitakami.

Iwate > Shizukuishi

Le cerisier solitaire de la ferme de Koiwai

Le cerisier solitaire de la ferme de Koiwai

Meilleure période d'observation: mi à fin avril

Un cerisier solitaire fleurissant dans un pâturage sur fond de neiges éternelles recouvrant le mont Iwate.

Iwate > Miyako

Le cerisier solitaire de la ferme de Kamegamori

Le cerisier solitaire de la ferme de Kamegamori

Meilleure période d'observation: fin avril à début mai

Un cerisier solitaire géant qui s'élève de toute sa splendeur au-dessus d'un pâturage de haute altitude.

Akita > Yuzawa

Le cerisier pleureur d'Oshira-sama

Le cerisier pleureur d'Oshira-sama

Meilleure période d'observation: Début à mi-avril

Un magnifique cerisier pleureur de 200 ans, et très chéri par les locaux.

Akita > Semboku

Le quartier des samouraïs de Kakunodate

Le quartier des samouraïs de Kakunodate

Meilleure période d'observation: fin avril à début mai

D'adorables branches fleuries de cerisiers pleureurs viennent embrasser les murs des bâtiments historiques, qui étaient autrefois des résidences de samouraïs.

Akita > Semboku

La digue de la rivière Hinokai

La digue de la rivière Hinokai

Meilleure période d'observation: mi-avril à début mai

Deux kilomètres de parcours pittoresques le long de la rivière Hinokai.

Akita > Ogata

La route de colza et de sakura

La route de colza et de sakura

Meilleure période d'observation: mi-avril à début mai

Des rangées de cerisiers qui s'étendent à perte de vue, et qui contrastent magnifiquement avec les fleurs de colza et les pins.

Aomori > Goshogawara

Le parc Ashino

Le parc Ashino

Meilleure période d'observation: fin avril à début mai

Un parc naturel qui comprend de l'eau, de la végétation et des cerisiers fleuris. Il a été visité par le célèbre auteur japonais Osamu Dazai au cours de sa jeunesse.

Aomori > Hirosaki

Le parc Hirosaki

Le parc Hirosaki

Meilleure période d'observation: fin avril à début mai

52 variétés de cerisiers colorent les ruines du château, avec pas moins de 2 600 arbres : le site parfait pour l'admiration et l'ultime célébration du printemps à Tohoku, placée sous le signe des cerisiers en fleurs !

Toute reproduction non autorisée du texte ou des images sur cette page est interdite. Si vous citez ce contenu, veuillez inclure le titre de cette page et un lien vers elle.

Retourner à Rakuten Travel